Offre de lancement : Frais de port offerts jusqu'au 05 décembre !

mercredi 25 mars 2020

Expo à Colmar : Japon Passion


Japon Passion

François Jeker

En pensant à Itsuki


Exposition de peintures, céramiques et photos de Land’art au Corps de Garde, à Colmar

Sous le haut patronage du Consulat général du Japon à Strasbourg. Une exposition de trois semaines au mois de mars, écourtée d'une semaine par les mesures de confinement dues au covid-19.




François Jeker, artiste protéiforme du bonsaï, exposait, au mois de mars 2020, 21 toiles qu'il projette de présenter l’année prochaine au Japon, dans le cadre de l’année de la France. Il exposait aussi des céramiques, des photos de land’art, des suiseki et une toile d’Itsuki Yanaï, peintre japonais installé à Colmar : c’était l’occasion de lui rendre hommage, onze années après sa disparition.
L’exposition a accueilli 276 visiteurs en 10 jours.

 




Hommage à Itsuki Yanaï,
peintre japonais installé à Colmar,
décédé il y a onze ans


Livre d’or

Les visiteurs se sont largement exprimés sur le livre d’or, dans de nombreuses langues : népalais, arménien, arabe, espagnol, anglais, allemand et bien sûr français. Extraits :

« Félicitations pour ce travail remarquable, qui vous invite avec humilité à une communion à la nature. C’est juste magnifique ! »

« La nature nous inspire tant et tant... Ce serait bien si nous pouvions seulement ouvrir les yeux à la beauté de ce monde que nous dégradons avec frénésie. »

« Tout simplement superbe. Maîtrise technique exceptionnelle et créativité incroyable. Un voyage dépaysant. »

« Subtilité, force et poésie : de merveilleux ingrédients pour rendre la vie plus belle. »

« Nous vivons sur un volcan, et regardons rochers et fleurs. »

« La pierre qui semble figée prend vie ici. Un jaillissement de vie. »

« Le minéral vibre et vit. Superbe. Lumineux. »








 

















 Il était prévu que François Jeker crée une toile sur place pendant les trois semaines de l’exposition. Malheureusement l’exposition a dû fermer ses portes prématurément.




Voici l'évolution de la toile au cours des dix premiers jours de l'exposition, avant que celle-ci ne ferme pour cause de covid-19.


 













Le travail va continuer tranquillement dans son atelier et la toile sera terminée lors de l’exposition prévue en septembre au Corps de Garde, à Colmar, lors d’une performance artistique : l’artiste y apposera la dernière couche d’or 23 carats, Denise Lach, artiste calligraphe, y calligraphiera trois vers extraits d’un poème de Louis Schittly. Auguste Vonville récitera les vers en entier tandis que Hideaki Tsuji jouera du shamisen.

Donc, rendez-vous en septembre, sains et saufs...

Lieu : Corps de Garde
17, Place de la Cathédrale
68000 Colmar

Aucun commentaire:

Publier un commentaire